Connectez-vous S'inscrire
Infos

« On ne connaît Dieu que par l’amour  15/01/2015

«  On ne connaît Dieu que par l’amour

 

Homélie du matin, 8 janvier 2015



ROME, 8 janvier 2015 - 

 

On connaît Dieu seulement par la voie de l'amour : « Celui qui aime connaît Dieu ; celui qui n'aime pas ne connaît pas Dieu », affirme le pape François ce 8 janvier 2015.



Après la pause du temps de Noël, le pape a en effet repris ses homélies durant la messe qu'il a célébrée à Sainte-Marthe, ce matin.

 

Il a commenté la première lecture (1 Jn 4,19-5,4) où saint Jean indique « comment connaître Dieu » : « l'intellect, la raison, sont insuffisants » car « Dieu est amour », a-t-il souligné. « C'est seulement par la voie de l'amour que l'on peut connaître Dieu. »

Il résume ainsi : « Celui qui aime connaît Dieu ; celui qui n'aime pas ne connaît pas Dieu, car Dieu est amour ». Dieu est amour, certes, mais « pas amour de feuilleton mélo » : l'Amour de Dieu est « solide, fort ; amour éternel, amour qui se manifeste dans son Fils, qui est venu pour sauver [l'homme]. Amour concret ; amour d'action et non de paroles ».

Pour connaître Dieu, « il faut toute une vie ; un chemin, un chemin d'amour, de connaissance, d'amour pour le prochain, d'amour pour ceux qui nous haïssent, d'amour pour tous ».

 

Il s'agit d'aimer celui qui est à côté de soi : « celui qui aime Dieu, qu’il aime aussi son frère ». C'est « la doctrine des deux Commandements d'aimer Dieu et d'aimer le prochain », a expliqué le pape : « pour arriver au premier il fait monter par les marches du second ; c'est à travers l’amour du prochain que l'on arrive à connaître Dieu, qui est amour. »

Pour monter ces escaliers de l'amour, le pape recommande de suivre l'exemple de Jésus afin d'« arriver – marche par marche – à l’amour de Dieu, à la connaissance de Dieu qui est amour ».

L'amour de Dieu « précède » toujours celui de l'homme, il aime « le premier » : celui qui « s'approche de Dieu à travers les œuvres de charité, la prière, la Communion, la Parole de Dieu », trouve « que Dieu est là, en premier, qui attend et surprend toujours ».

 

 

« Le Père est toujours disposé à pardonner. Non pas une fois ou 70 fois 7 fois. Toujours !... Et pour connaître ce Dieu qui est amour, il faut monter par l'escalier de l’amour pour le prochain, par les œuvres de charité, par les œuvres de miséricorde, que le Seigneur a enseignées », a conclu le pape.

 

 

Anne Kurian 

zenit.org