Connectez-vous S'inscrire
Accueil
Envoyer
Imprimer
Augmenter
Diminuer
Partager

Lc 7 : 11-17

18/09/2018 - ( Autres textes : 1 Co 12 : 12 ....31| Ps 99 )


Lc 7 : 11-17
Et il advint ensuite qu’il se rendit dans une ville appelée Naïn. Ses disciples et une foule nombreuse faisaient route avec lui. Quand il fut près de la porte de la ville, voilà qu’on portait en terre un mort, un fils unique dont la mère était veuve ; et il y avait avec elle une foule considérable de la ville. En la voyant, le Seigneur eut pitié d’elle et lui dit : « Ne pleure pas. » Puis, s’approchant, il toucha le cercueil, et les porteurs s’arrêtèrent. Et il dit : « Jeune homme, je te le dis, lève–toi. »
Et le mort se dressa sur son séant et se mit à parler. Et il le remit à sa mère. Tous furent saisis de crainte, et ils glorifiaient Dieu en disant : « Un grand prophète s’est levé parmi nous et Dieu a visité son peuple. »
1Et ce propos se répandit à son sujet dans la Judée entière et tout le pays d’alentour.
Bible de Jérusalem
Notez
Lu 193 fois

Présentation - Charte - Lettres d'Information | Etudes et Réflexions | Enseignements | Exhortations | WebTv | Au fil de la Parole